Consultation publique: droits de l’enfant

Posted on | 2 Comments
Carte non disponible

Date/heure
Date(s) - 01/09/2020 - 01/12/2020
0 h 00 min

Catégories Pas de Catégories


La Commission européenne a lancé aujourd’hui une consultation publique sur une nouvelle stratégie de l’UE sur les droits de l’enfant. Elle fournira un cadre politique réunissant toutes les actions et politiques existantes et futures de l’UE en matière de droits de l’enfant sous un même toit. Elle abordera également les défis persistants ou nouveaux concernant les droits de l’enfant, que l’actuel programme de 2011 ne couvre pas, tels que les risques liés à l’utilisation des nouvelles technologies et de l’intelligence artificielle.

Dubravka Šuica, vice-présidente pour la démocratie et la démographie, a déclaré: «Les enfants ont besoin de notre protection et de notre soutien pour développer leur plein potentiel, y compris dans les situations d’urgence, comme l’a montré la pandémie actuelle. Grâce à notre nouvelle stratégie globale de l’UE sur les droits de l’enfant, nous voulons nous assurer que tous les enfants de l’UE ont droit à la même protection et à l’accès aux services, indépendamment de leur origine ou de leur statut social. Nous voulons également renforcer le soutien et la protection des enfants dans le monde grâce à notre action extérieure. La consultation publique qui démarre aujourd’hui sera un élément central de l’élaboration de la stratégie et déterminera son succès. » Didier Reynders, commissaire à la justice, a déclaré: «Tous les enfants ont un droit égal à la santé, à l’éducation, à la vie de famille, aux jeux et aux loisirs; et tous les enfants ont le même droit à un niveau de vie suffisant et à être protégés contre les abus et les préjudices. Mais tous les enfants ne bénéficient pas des mêmes droits dans la pratique. L’objectif de notre nouvelle stratégie est de fournir une approche cohérente et globale pour que les droits des enfants s’appliquent de manière égale partout dans l’UE. Pour veiller à ce que notre stratégie corresponde à son objectif, nous travaillons en étroite collaboration avec les organisations de défense des droits de l’enfant, afin que les voix et les opinions des enfants deviennent une partie intégrante de la préparation de cet important projet. Pour que cela soit un succès, nous devons également entendre l’avis du grand public, c’est pourquoi nous encourageons tous les citoyens à s’exprimer. »

La consultation publique sera ouverte jusqu’au 1er décembre 2020.